top of page
Rechercher

Le féminin sacré : spiritualité, pouvoir & symboles

Dernière mise à jour : 26 juin 2023

Entre force divine créatrice et connexion à notre essence féminine, il est devenu symbole de l’émancipation des femmes et de la quête de soi. Mais qu’est-ce que c’est exactement, le féminin sacré ? Quel lien entre féminin et spiritualité ? Quels sont les symboles de notre énergie féminine ? Dans cet article, je t’explique pourquoi nous avons tout·es une part de féminin en nous, indépendamment de notre genre. Tu vas comprendre d’où vient le féminin sacré, quelle est son histoire vieille de plusieurs milliers d’années, et comment il s’inscrit dans notre société actuelle. Prêt·e à réveiller la déesse en toi ?


Bandeau avec un médaillon représentant une vulve entourée de fleurs, et le titre "le pouvoir du féminin sacré, ou comment réveiller la déesse en toi".

Le féminin sacré, polarité énergétique spirituelle


Pour bien comprendre la notion de féminin sacré, il faut se pencher sur son approche spirituelle : la philosophie chinoise du Taoïsme. Selon le Tao, l’Univers est composé de deux polarités énergétiques nécessaires à son équilibre : le yin et le yang.

  • Le yin représente l’énergie féminine, la force passive, obscure et réceptrice de l’Univers. C’est une énergie froide liée à la lune, à la terre et à l’eau.

  • Le yang est actif et nerveux, il représente le principe masculin, la force active, lumineuse, le soleil, la chaleur et l'élan.

Ces forces sont opposées mais complémentaires. Pour être totale et absolue, chaque énergie doit s’équilibrer avec l’autre. On appelle cette fusion l’Union sacrée : c’est le symbole de l’harmonie parfaite de notre énergie intérieure.


Nous disposons donc tou·tes de cette dualité masculin-féminin en nous, quels que soient notre genre, notre sexe ou notre identité. On retrouve d’ailleurs ce concept dans d’autres cultures et spiritualités du monde, comme dans l’hindouisme avec le Shakti (féminin) et le Shiva (masculin).


Cultiver son féminin sacré passe donc par une prise de conscience de la part de féminin en nous. Ainsi, nous pouvons la libérer et lui permettre de prendre son plein potentiel.

Illustration représentant une femme en robe blanche, avec l'espace en fond. Elle se tient devant Saturne dont l'anneau passe devant sa tête.

Féminin sacré & spiritualité : le symbole des déesses


Pendant longtemps, on a vénéré le culte de la Déesse Mère (aussi appelée Terre Mère). Autrement dit, la matrice créatrice de l’Univers et de l’humanité.


Depuis la préhistoire (de 25 000 à 6 000 avant J.C. environ), la femme était associée à l’abondance de la terre nourricière. Elle était une incarnation mystique et puissante de la fécondité, honorée pour son pouvoir de procréation.


La fin de cette ère où Dieu était une femme est marquée par l’arrivée du patriarcat et des divinités masculines.


Par la suite, le féminin sacré a joué un rôle important dans de nombreuses traditions et religions. Il existe de nombreuses figures spirituelles et déesses liées à la Terre mère :

  • Isis, en Egypte, « Oeil du soleil », déesse de la vie, de la mort et de la résurrection,

  • Déméter, dans la mythologie grecque, déesse des moissons et de l'agriculture, associée à la fertilité,

  • Junon, dans la Rome antique, divinité de la Lumière, de l’enfantement, de la fécondité.

  • Ishtar, en Mésopotamie, figure spirituelle de la fertilité, de l'amour et de la guerre est associée au printemps et à la renaissance,

  • Durga, dans l’hindouisme, déesse guerrière considérée comme une manifestation de la déesse divine Shiva,

  • Tara, mère de tous les Bouddhas, associée à la protection, à la guérison et à la maternité.

  • Amaterasu, pour les Shintoïstes, divinité de la lumière et de la vie, protectrice de l'Empire du Japon,

  • etc.

Dans d’autres cultures, comme dans le Taoïsme en Chine, le féminin sacré est aussi considéré comme une force présente dans la nature ou dans l'Univers tout entier.


Vivre son féminin sacré, c’est donc honorer sa force de création, sa spiritualité et son lien à la Terre Mère.

Visuel de type collage avec deux illustrations surréalistes représentant des femmes.

Féminin sacré, spiritualité et énergie féminine


As-tu pleinement conscience de ta dynamique féminine ?


La part de déesse créatrice en toi est animée par l’amour et la compassion. Cela s’étend à :

  • l’intuition,

  • la création,

  • l’imagination,

  • la sensibilité,

  • la sensualité,

  • l’intelligence émotionnelle.

A l’opposé, il y a l'énergie du masculin sacré, dont on parle beaucoup moins. Elle est caractérisée par :

  • la force physique et mentale,

  • la justice,

  • la détermination,

  • l’assertivité,

  • l’indépendance,

  • la protection,

  • la logique,

  • la raison,

  • la sagesse,

  • l’action.

La notion de masculin sacré a été dénaturée par l’Histoire qui en a fait une quête de puissance, de supériorité et de pouvoir. Mais il est important de se rappeler que le masculin sacré est aussi pur et puissant que le féminin sacré.


Tout comme les femmes doivent trouver en elles leur essence masculine, les hommes peuvent s’harmoniser grâce à l’empathie et la sensibilité.


L’harmonie entre le féminin sacré et le masculin sacré est spirituellement très importante car elle nous permet de trouver notre équilibre, d’être authentiques, et de nous connecter à notre essence.


Illustration représentant des mains de femmes et des serpents entremêlés autour d'un oeil géant.

Le pouvoir du féminin sacré aujourd'hui


Nous sommes entré·es dans une ère où féminin sacré et spiritualité commencent à retrouver leur toute puissance. Au-delà des traditions historiques, le féminin sacré est devenu dans notre société en quête de spiritualité un sujet de discussion, de réflexion, et même d’émancipation. Les femmes trouvent en lui une façon de célébrer leur part de féminin, et parfois de pratiquer un féminisme pacifique.


Le féminin sacré est devenu symbole de liberté, d’acceptation et de connexion à notre dimension cyclique féminine.


On peut vivre ou célébrer son féminin sacré :

  • en cultivant la connexion à soi-même, grâce à la solitude, l’introspection,

  • en faisant alliance avec un principe supérieur, et en développant sa spiritualité de façon libre et sans aucun dogme,

  • mais aussi au travers d’une tribu, du groupe et du partage.

Les cercles de femmes ou encore les tentes rouges sont des rituels qui répondent à ce besoin de ​​se relier en tant que semblables, et de cultiver le sentiment d’appartenance à une lignée, à une nature commune.


Plus que tout, vivre son féminin sacré, c’est vivre une vie spirituelle libre, émancipée et décomplexée. C’est incarner une féminité et une sexualité ardentes, trouver son essence sacrée et révéler sa femme sauvage. C’est aussi accepter sa vulnérabilité, son empathie et célébrer son pouvoir du don de vie. Pour aller plus loin, je t'invite à écouter cet épisode de mon podcast Spiritualista, dans lequel je parle de danse thérapie et de féminin sacré.


 

Photo d'Amelle avec en fond une planète colorée et l'espace et le logo Spiritualista. Il est écrit "Tu aimes cet article ? Partage-le !"

Hello, moi c’est Amelle !


Coach en spiritualité et développement personnel.

J’ai créé mon podcast initiatique, Spiritualista, et développé plusieurs méthodes d'accompagnement pour t'aider dans ton éveil de conscience.

Pour en savoir plus, n'hésite pas à consulter mes différents services sur mesure.


Commentaires


bottom of page