Rechercher

Quand la mode flirte avec la spiritualité

La fashion week de Paris vient de se terminer et j’ai remarqué, encore cette année, une grande grande influence du mystique et de l’ésotérisme. Tarot, chamanisme, magie, énergies... Plus que jamais la mode aime l’occulte.

Voici mon Spiritualista Focus.



Défilé Dior avec les murs décorés des fresques d'inspiration chamanique de l'artiste Madhvi Parekh



«Je crois à la quatrième dimension et à une cinquième. C’est né du besoin d’être rassurée, de croire que l’on ne perd jamais tout et qu’il se passe quelque chose de l’autre côté». Gabrielle Chanel


Cet attrait quasi-magnétique pour les sphères subtiles et les mondes au-delà de la matière n’est pas nouveau. Déjà en 1938, déjà Elsa Schiaparelli faisait son coming-out spirituel en lançant son étonnante collection Astrologique.



La mémorable collection Astrologique d'Elsa Schiaparelli. 1938




En 2013, cette veste iconique rebrodée par la Maison Lesage a été vendue 156 000 euros lors d'une vente aux enchères. (Collection Astrologique, Hiver 1938)



Et Gabrielle Chanel, elle aussi n’a jamais caché sa grande sensibilité spirituelle et son côté "glam-witch". Elle déclarait même sans bégayer (quelle badass pour l'époque) : «Je crois à la quatrième dimension et à une cinquième. C’est né du besoin d’être rassurée, de croire que l’on ne perd jamais tout et qu’il se passe quelque chose de l’autre côté». La créatrice a souvent aussi mis en avant son signe astrologique, le lion, dans ses créations. Le roi des animaux a aussi la vertu dans les oeuvres antiques de la Mésopotamie de neutraliser toutes les ondes négatives.



« Je suis née sous le signe du lion ; les astrologues sauront ce que cela veut dire. » Gabrielle Chanel


L'animal fétiche de mademoiselle Chanel se retrouve énormément dans la ligne joaillerie.



Pour Coco Chanel le lion est aussi un porte-bonheur qui la protège avec force



Même époque mais autre maison, Christian Dior lui aussi vouait un intérêt certain pour l’occultisme et la magie. Il portait toujours sur lui de nombreux grigris et amulettes car il avait la réputation d'être très très superstitieux. Christian Dior multipliait les rituels de protection avant ses défilés. il aimait, par exemple, glisser un brin de muguet séché dans l’ourlet de ses robes de haute couture, et aussi dans la poche de son veston. Il gardait aussi toujours près de lui ou sur son bureau, un trèfle à quatre feuilles, un morceau de bois et deux cœurs.




Comme sa grand-mère, qui l'a élevé, il était super fan d’art divinatoire et consultait régulièrement des cartomanciennes. Christian Dior notait toutes les synchronicités qu'il rencontrait, et les voyait comme des signes du destin.



Si le destin est d'argent, le hasard est Dior.



Art magique & puissance poétique



Conservant l’ADN mystique du père fondateur, Maria Grazia Chiuri prolonge naturellement l’approche ésotérique de la maison Dior. La directrice artistique n’a en effet jamais caché sa fascination pour la voyance, ornant ses robes d'astres et autres broderies célestes.



Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison Dior



Déclinaison inspirée du tarot Visconti-Sforza datant du 15ème siècle



Manteau brodé avec assemblage de cartes de tarot - Collection Dior 2021



Détail sur pochette Dior "La Roue de la Fortune"



Tout premier défilé de Maria Grazia Chiuri pour Dior en 2016



Autre fait marquant, qui ancre encore plus l'approche fashion-ésotérique de Maria Grazia Chiuri, lors de la présentation de la collection au musée Rodin, Maria a choisi de mettre à l’honneur l’artiste Madhvi Parekh au travers d'une immense installation. Les oeuvres proposaient un voyage mystique et chamanique autour de l’équilibre entre les énergies féminines et masculines.



Dans la religion hindoue, Durga est la déesse de la guerre, mère de l'univers.




On y retrouve la transcendance de la femme en déesse, avec l’omniprésence de la figure Durga qui symbolise le pouvoir, la force et la protection. Elle incarne aussi le pouvoir de l’inspiration, de la création et de l’évolution au-delà des illusions.

Durga a la capacité de nous aligner et de transmuter nos ombres en lumière. Elle fait face à nos démons intérieurs pour faciliter notre évolution spirituelle.



Dernier défilé Dior lors de la fashion week de Paris. Janvier 2022



La mode et la spiritualité semblent encore unies pour partager ensemble de nombreuses danses. Le beau, le précieux, l'envoutant, le magique, l'enivrant, le spectaculaire, le transcendant, l'électrisant... et si la mode était un des langages du divin sur Terre ?