top of page
Rechercher

Le nettoyage karmique : c’est quoi et comment ça marche ?

Dernière mise à jour : 17 avr. 2023

C'est quoi, le karma ? Pourquoi nettoyer sa mémoire karmique ? Et surtout, comment se défaire du poids de nos vies antérieures ? Réincarnation, blessures, culpabilité… Dans cet article, je t'explique tout, y compris comment te libérer efficacement de tes blessures karmiques.


Bannière "le nettoyage karmique : c'est quoi et comment ça marche ?"

C’est quoi la mémoire karmique ?


Connais-tu la loi du karma ? Elle est centrale dans de nombreuses cultures et religions orientales où l’on croit fermement en la réincarnation - comme l’hindouisme et le bouddhisme. À chaque nouvelle incarnation, notre âme apporte avec elle les souvenirs, expériences et traumas accumulés de nos vies passées.


La loi du karma nous dit que les événements de notre vie sont les conséquences de nos actions passées. Nous sommes en quelque sorte responsables de ce qui qui nous arrive.


La mémoire karmique, c’est donc l’empreinte, la somme de tous tes agissements passés, que ceux-ci aient eu lieu dans ta vie actuelle ou dans tes vies antérieures.


Bannière "On récolte ce que l'on sème - Le karma" avec une illustration représentant une femme allongée sur un croissant de lune au-dessus d'un champ fleuri. Des papillons volent autour d'elle.
Mini art print par LiNZ SEPE

Pourquoi nettoyer sa mémoire karmique ?


Nettoyer sa mémoire karmique, c’est une sorte de rééquilibrage - on parle d’ailleurs de rééquilibrage karmique.


Imagine une vieille balance, composée de deux petites coupelles. Dans la coupelle de gauche, on trouve ton karma négatif. Il correspond aux actions et événements vains, douloureux que tu as commis ou vécu dans le passé. Un peu comme une dette.


La coupelle de droite est destinée à recevoir ton karma positif. Ton travail va consister à ajouter du poids dans cette coupelle pour rééquilibrer la balance et te défaire de ton karma négatif.


Rééquilibrer ton karma t’aidera à faire le bien envers toi-même et envers les autres en diffusant de l’Amour et de la lumière. Cette libération du karma peut être très puissante si tu souhaites guérir et évoluer. C'est un travail purement intérieur, dont toi seul·e as le pouvoir.


Comme un seau à compost, tu peux soit décider de nettoyer ton karma chaque jour, soit attendre qu’il soit plein pour le vider. A mon sens, travailler à libérer ton karma quelques minutes chaque jour permet de répartir tes efforts sur la durée et créer des habitudes saines.


Comment nettoyer sa mémoire karmique ?


Place à la mise en pratique : voici 4 conseils pour dénouer tes nœuds karmiques.


1 - Analyser ses relations karmiques


Nos vies sont faites de relations humaines. Nous sommes des êtres grégaires, des animaux sociaux. Alors, ta première mission va être de bien t’entourer.


Imagine qu’au cours de tes vies, tu aies tendu un fil entre toi et toutes les personnes rencontrées sur ton chemin. Il y a certainement des personnes positives, inspirantes, que tu aimes et qui sont gravées dans ta mémoire.


Peut-être y a-t-il aussi des relations que tu préfères oublier, qui t’évoquent de mauvais souvenirs. Il peut s’agir de personnes qui t’ont fait du mal ou que tu as toi-même fait souffrir.


Ton travail ici va être de rompre tes liens karmiques négatifs, ceux qui ajoutent du poids du mauvais côté de la balance. Pour pouvoir mettre ton énergie là où c'est nécessaire, et cultiver avec tout ton cœur les relations qui te sont précieuses.


Mes 3 conseils clés pour t’aider à purifier tes relations karmiques :

  • Pardonne aux personnes qui t’ont blessée,

  • Laisse partir celles qui le souhaitent,

  • Donne aux autres sans rien attendre en retour.

2 - Savoir pardonner à soi-même


Le sentiment de culpabilité est sain. Selon le psychanalyste Erik Erikson, c’est même un mécanisme fondamental de notre apprentissage, que l’on acquiert vers l’âge de 3 ans. La culpabilité nous apprend à poser nos propres limites et à distinguer nos bonnes actions des mauvaises.


Je sais à quel point il peut être difficile de se pardonner. Cela demande de la patience, de savoir lâcher prise et de cultiver beaucoup d’amour de soi. Pardonner, c’est arrêter de condamner. C’est sortir de la colère et de la haine. C'est un acte de courage qui nous renforce, nous aide à aller de l’avant et être de meilleures personnes !


Comment réussir à te pardonner de tes erreurs passées ?

  1. Reconnais le préjudice : pour se pardonner, il faut commencer par admettre le mal qu’on a fait.

  2. Assumes-en la responsabilité : on est responsables de nos actions et de leurs répercussions.

  3. Prends du recul : accepte que tes mauvais agissements ne font pas forcément de toi une mauvaise personne.

  4. Comprends pourquoi tu as agi ainsi : il ne s’agit pas de se justifier, mais d’identifier les blessures qui ont motivé nos actions pour pouvoir les guérir.

  5. Apprends à lâcher prise : ne te juge pas, accepte ton imperfection et tes propres limites. Tu ne peux pas changer le passé.

  6. Aime-toi absolument : adore-toi dans ton entièreté, avec tes qualités, tes défauts et tes anciennes erreurs. Elles font partie de toi. Accueille ta vulnérabilité et cultive la compassion envers toi-même.

  7. Vois tes échecs comme des leçons de vie : c’est en chutant qu’on apprend à se relever.


Collage sur lequel on voit un oeil géant, une planète et une vieille voiture sur une route aux couleurs arc-en-ciel, le tout sur fond de voie lactée.


3 - Améliorer et purifier son karma


Le rééquilibrage karmique implique aussi d’avoir conscience du pouvoir du moment présent. C’est dans le présent qu’on peut changer les choses.


Comme ce processus demande un certain éveil spirituel, je te recommande d’appliquer une légère discipline à ta vie, faite de petits rituels. Il ne s’agit pas de se mettre de la pression, mais plutôt d’ajouter à ton existence des choses qui te font te sentir bien, une touche d’énergie karmique, comme un petit ménage quotidien :

  • Médite un peu chaque jour.

  • Remplace la critique et le jugement par la bienveillance envers les autres.

  • Célèbre la gratitude au quotidien.

  • Donne-toi de l’amour : prends soin de ton corps physique (sport, bains, massage, sommeil…) et de ton esprit (sois indulgent·e envers toi-même, lis, crée, offre-toi une balade dans les bois…).

  • Prends conscience des intentions de tes actions.

  • Prends du temps pour toi, crée tes rituels et utilise les objets que tu souhaites : pierres, cartes, bougies, sauge, pendules…

  • Applique les 4 accords toltèques à ta vie.

  • Engage-toi pour une cause qui te tient à cœur.


> Pour aller plus loin, tu peux lire cet article dans lequel je te donne des pistes pour commencer la spiritualité.


4 - Suivre une thérapie karmique


Une blessure karmique, c'est un blocage énergétique en lien avec une vie antérieure. Pour libérer les charges liées à nos existences passées, il peut parfois être nécessaire de s'offrir un soin karmique.


Tourne-toi vers une un·e spécialiste qui te correspond et en qui tu as confiance :

  • médiums,

  • thérapeutes karmiques,

  • énergéticien·nes,

  • hypnotiseurs,

  • professionnel·les du reiki,

  • magnétiseurs,

  • etc.

Tout dépend de ton affinité avec chaque type de pratique ! N’hésite pas à demander des recommandations autour de toi.


Tu as désormais toutes les cartes en main pour nettoyer ta mémoire karmique. Retiens bien qu'il est important de sortir de la dualité bien/mal : tes mauvaises actions ne font pas forcément de toi une mauvaise personne. En vivant de façon plus alignée, tu rééquilibreras naturellement ton karma. Il ne s’agit pas d’être parfait·e, juste de faire de ton mieux.

 

Photo d'Amelle avec en fond une planète colorée et l'espace et le logo Spiritualista. Il est écrit "Tu aimes cet article ? Partage-le !"

Hello, moi c’est Amelle !


Je suis Coach en spiritualité et développement personnel.


J’ai créé mon podcast initiatique, Spiritualista, et développé plusieurs méthodes d'accompagnement pour t'aider dans ton éveil de conscience.


Pour en savoir plus, découvre mes différents services sur mesure !


Commentaires


bottom of page